• carolynemedium

5 habitudes qui nuisent à votre bien-être énergétique !

Dernière mise à jour : 20 oct. 2019

Nul besoin d'être médium, magnétiseur ou encore de travailler dans la spiritualité pour ressentir les énergies, en tous genres... Energies des personnes que nous côtoyons, des lieux dans lesquels nous avons l'habitude de nous rendre, énergies astrales en perpétuels mouvement, mais aussi et surtout : nos propres énergies !

Or, parce que nous menons une vie toujours plus entraînante, que nous oublions parfois les fondements de notre existence, et parce que l'on souhaite aussi parfois volontairement s'oublier, nous avons tendance à opter pour des styles de vie et des habitudes très néfastes !

Je vous en livre quelques-unes, que j'ai pris le temps de modifier tout au long de mon parcours spirituel, pour des bienfaits plus que largement ressentis !






1. Oublier de prendre du temps pour soi


Du matin au soir, nous courons après le temps, qui semble toujours plus nous manquer... Entre les horaires de bureau, les coups de fil à passer, le temps que nous passons sur nos écrans, nos obligations pour tenir la maison ou encore le temps que l'on accorde, le cœur aimant, à nos enfants, les journées défilent, encore et encore... Elles ne tardent pas à devenir des semaines, puis des mois !

On se couche le soir, éreinté probablement, on pense à la journée du lendemain, aux obligations qui seront les nôtres, on s'endort devant une série dont on loupe toujours la fin, faute de fatigue, et ainsi de suite...

Mais dans cette course perpétuelle, qu'en est-il du temps que l'on s'accorde pour soi ?

Combien de fois par jour, par semaine, vous accordez-vous quelques minutes, loin du téléphone, de l'agitation de la maison ou autres, pour ne penser à rien d'autre, qu'à vous-même ?

Une question qui, me semble-t-il vaut la peine d'être posée...



2. S'éloigner de la Nature !


Elle est celle qui nous porte, qui nous donne tant, depuis des milliers d'années, et pourtant nous l'oublions ! A l'heure où le stress semble être le mal de notre génération, elle est aussi celle qui nous aide à nous apaiser, à nous ressourcer, à nous recentrer, tout en faisant le vide en soi (nous parlerons bientôt de la silvothérapie)...

Et pourtant, nous nous en éloignons, encore et encore...

Une promenade en forêt, un brin de verdure dans ses intérieurs, observer le paysage, les arbres sur le chemin du travail, sortir prendre sa pause déjeuner dans un parc en ville, il y a bien des manières de se reconnecter à la Nature. Essayez, les bienfaits sont immédiats !!!!


3. Ravaler ses mots !



Il y a cette collègue, bien sympathique aux yeux de tous, mais qui n'en finit plus d'abuser de votre gentillesse, votre famille qui vous enferme dans un rôle depuis de nombreuses années, votre conjoint qui vous en demande parfois bien trop, ou encore vos enfants, pour qui rien ne semble être suffisant...

En une semaine, à bien des égards, on ravale des mots que l'on voudrait pouvoir dire. Sans colère, ni méchanceté, tout simplement, parce qu'ils sont justifiés.

Or, à terme, il n'y a rien de plus nocif !

Les mots que nous ne disons pas finissent peu à peu par former de véritables blocages énergétiques, se localisant le plus souvent dans le chakra de la gorge (siège de la communication) !

Apprendre à exprimer ce que l'on ressent, cela n'est pas toujours simple !

Et plus encore, il faut savoir le dire de la bonne manière, sans hurler, sans pleurer, sans incriminer, en prenant le temps, dans l'amour et la bienveillance de dire les mots qui nous pèsent à force d'être enfermés à double tour en soi !


4. Une assiette déséquilibrée...


Soda, fast-food, alimentation non en accord avec les rythmes de pousse des saisons, repas avalé à toute allure, grignotage intensif, plats tout préparé... Les dérives de l'alimentation sont nombreuses, bien que de nombreuses voix se fassent entendre pour pallier ce problème sanitaire !

Et pourtant, bien que nous l'oublions, notre alimentation est le principal vecteur d'énergies pour notre corps !

Si j'étais une grande addict' des fast-foods, que je continue encore de boire du coca-zéro, je prends désormais le temps et la peine de faire attention à mon alimentation (sans tomber dans un extrême), et j'en ressens les bienfaits sur ma qualité de vie, et la nature des séances que je peux pratiquer.

En réalité, au fur et à mesure de mon éveil, cela ne m'a pas demandé d'efforts, ça c'est mis en place tout naturellement !


5. Une vie trop matérialiste, basée sur les dérives de l'ego !


Certes, nous vivons dans une société basée sur des fondements matérialistes, certes, nous avons toutes et tous nos factures à payer à la fin du mois, nos besoins matériels à couvrir, l'envie de pouvoir vivre sans compter le moindre centime que l'on dépense, et cela est tout à fait normal...

Mais ce mode de vie, poussé à son extrême, comme c'est le cas pour de très nombreuses personnes entraîne ses déséquilibres !

Car en réalité, on n'existe pas à travers les biens que l'on accumule, de la somme d'argent que l'on arrive à mettre de côté sur son compte en banque, ou encore des magnifiques meubles achetés chez Maison du Monde... On n'existe pas non plus, à travers les vêtements de grandes marques, exhibés sans toujours en prendre conscience, les chaussures de créateurs, et le sac à main à plusieurs centaines d'euros !


S'il n'y a aucun mal à se faire plaisir, à s'offrir de belles choses, il faut cependant savoir faire preuve de demi-mesure, comme pour tout d'ailleurs...

La vie est une question d'équilibre... A vous de réussir à jongler entre les besoins de votre mental (de votre ego) tout en laissant transparaître ceux de votre âme (de votre moi supérieur, de votre voix intérieure) !

155 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Formulaire d'abonnement

Tenez-vous à jour